JC Decaux
Évaluer cet article

Droit de suite : paiement rétroactif de l’électricité consommée par JC Decaux

Dans le prolongement de son intervention au conseil municipal du 19 novembre dernier, Nathalie Perrin-Gilbert a interpellé l’exécutif de la Métropole de Lyon sur le paiement rétroactif de l’électricité consommée par JC Decaux dans le cadre du marché d’affichage publicitaire sur mobilier urbain.

Pour la seule année 2017, la facture s’élève à 170 000 €.