Débat Algérie
Débat public sur le mouvement algérien, prémisse d’une citoyenneté à naître
5 1 vote[s]

Mercredi soir, en mairie du 1er arrondissement de Lyon, se tenait le débat public sur le mouvement populaire actuellement en cours en Algérie, annoncé il y a quelques jours sur le site et la page Facebook du GRAM.

En présence de Tahar Khalfoune (juriste, universitaire, militant de l’opposition démocratique) de Hacène Hirèche (économiste, neuro-linguiste, critique littéraire, militant politique pour la démocratie et les droits de l’homme) et de Malika Haddad-Grosjean (membre du GRAM, Juriste et universitaire, candidate à la députation européenne sous les couleurs de la France Insoumise) dans le rôle de modératrice.

La conférence, dont l’objectif était de comprendre les enjeux de l’élection présidentielle algérienne et les raisons de sa contestation fut rythmé par de nombreuses questions sur la situation actuelle et passée de l’Algérie. Les deux intervenants ont pu échanger avec les quelques 60 participants présents lors de cette soirée qui s’est terminée autour d’un couscous au restaurant le Montana à  Lyon 1er.

 

Galerie photo débat

Débat Algérie (8)
Débat Algérie (12)
Débat Algérie (16)
Débat Algérie (13)
Débat Algérie (11)
Débat Algérie (15)
Débat Algérie (9)
Débat Algérie
Débat Algérie (1)
Débat Algérie (10)
Débat Algérie (3)
Débat Algérie (2)
Débat Algérie (7)
Débat Algérie (5)
Débat Algérie (4)
Débat Algérie (6)

 

Débat public sur le mouvement algérien, prémisse d’une citoyenneté à naître